Rock Ola est une enseigne spécialisée dans la commercialisation de jukebox. Si elle a commencé par un concept simple et une clientèle limitée, elle a actuellement acquis une notoriété grandissante.

 Inspiré du rock’n’roll

L’appellation de la marque rock ola provient du nom de son fondateur : M. David C. Rockola. Le hasard a bien fait les choses, puisque ce nom rime avec Rock ‘n’roll, un rythme approprié au jukebox. Le visionnaire, David C. Rockola naquit au Canada. Sans penser à devenir un visionnaire, il a commencé sa carrière en tant que mécanicien. Dans sa jeunesse, il travaillait dans un magasin de réparations d’appareils automatiques. Ce n’est qu’en 1926 que sa première création est apparue. À l’époque, il s’agissait d’une machine à pièces. Quatre années après le premier modèle, la marque s’appose sur quelques flippers ainsi que sur de nombreux dispositifs de jeux.

  

L’évolution

 Avec le succès des phonographes monnayeurs, la griffe signe ses jukebox rock ola. Rock ola a d’abord acheté les rudiments des jukeboxes à Smythe, un homme de science. Puis, à partir d’un modèle basique, l’entreprise de David Rock ola reprend ses techniques en y ajoutant différentes options. Après des recherches approfondies, la marque est arrivée à produire le mécanisme 12-select. Cette création proche du jukebox lui a permis d’entrer dans le cercle fermé de la musique. Par la suite, Rock ola a distribué les fameux Wurlitzer dans toute l’Europe. Dès lors, la marque s’adonne sur les produits de luxe en édition limitée. Elle se vend dans le monde entier grâce à son site www.rock-ola.fr.

 

Share this post


Les commentaires sont fermés.